Comment jouer au foot ?

Le foot fait partie des plus anciens jeux de balle, un des sports les plus pratiqués au monde également mais beaucoup de gens ignorent encore comment jouer à cette discipline. Pour jouer, il convient de maîtriser les règles du jeu et connaître tous les détails importants.

Quelques notions de base du football

Le football est un sport collectif qui se dispute entre deux équipes composées chacune de 11 joueurs en principe. L’objectif est de marquer plus de buts que l’équipe adverse en mettant le ballon rond dans le but de celle-ci. Les pieds sont les membres sollicités, l’utilisation des bras et des mains est interdite, sauf pour les gardiens de but qui ont pour rôle d’attraper les ballons au moment des tirs. Cependant, il ne pourra les utiliser que dans la surface de réparation, jamais en dehors. De plus, si un des joueurs de la même équipe que lui, lui fait une passe il doit intercepter la balle avec les pieds. D’autres fautes sont à éviter notamment les coups violents et intentionnés envers les autres joueurs, les gestes classés antisportifs, etc. L’arbitre peut attribuer un carton rouge à l’encontre d’un joueur qui fait l’erreur de tacler un adversaire par derrière, plusieurs cartons rouges obtenus peuvent conduire à l’expulsion du joueur qui ne peut être remplacé. C’est aussi le cas pour deux cartons jaunes obtenus à cause de diverses fautes.

Les règles du football et autres informations importantes

Voici quelques règles importantes du football :
• Les piquets de coin ou poteaux de corner sont obligatoires
• Le nombre de joueur minimum dans un match ne doit pas être inférieur à 7
• Il est désormais autorisé au joueur de porter des lunettes si nécessaire, d’après l’International Board (celui qui régit les lois du football).
• Un match est disputé sous le contrôle d’un arbitre et deux autres arbitres assistants, ou d’un quatrième. A eux de veiller à ce que les règles soient respectées à la lettre : fautes, coup franc, pénalty, rentrée de touche, etc.
• Le match dure 90 minutes (temps réglementaires), divisées en deux et espacées d’une pause de 15 minutes. S’il y a prolongation, une pause de 5 minutes est accordée par l’arbitre. Entre les deux périodes de la prolongation, il n’y a pas de pause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *