Assurance santé : comment ça marche ?

On entend actuellement beaucoup de choses sur l’assurance santé. Traiter tantôt d’arnaqueur et tantôt de bienfaiteur : au fil des années, la réputation de ce genre de prestataire a changé du tout au tout. Et les avis divergent sur la question si bien que l’on ne sait plus vraiment où donner de la tête. Un peu plus d’information sur le fonctionnement de ce genre de couverture semble donc être de mise.

Une couverture modique en échange de mensualité

Qui dit assurance santé, entend mensualité. Les cotisations varient selon le pack. Bien évidemment, le prémium sera plus cher que les autres. Mais il faut dire que la qualité de la couverture sera aussi plus optimale.
En échange de cette mensualité, vous aurez droit à une couverture d’une partie de vos dépenses santé. Ce peut être dans un soin de longue haleine comme le traitement du diabète et du cancer, ou encore dans les frais d’hospitalisation de toute sorte, voire dans les simples soins et achats de médicaments. Vous avez le choix entre souscrire une assurance santé individuelle ou pour toute la famille, voire pour l’ensemble de vos employés si vous avez une entreprise.
Attention cependant, il s’agit d’un engagement sur le long terme. Il ne faut pas manquer un seul versement au risque de ne plus être couvert.

Un système d’entraide

La question est toujours ouverte au débat de nos jours. Si l’on ne stoppe jamais les versements et que l’on n’en profite jamais : où passent ces cotisations ? C’est d’ailleurs dans l’incompréhension du système de fonctionnement des assurances que les conflits puisent leur source. Un peu plus d’éclaircissement ne serait donc pas du luxe.
Dit plus simplement, l’assurance santé est une sorte d’entraide entre les particuliers qui n’ont qu’un seul point commun : la même couverture santé. En ce sens, vos cotisations aideront à couvrir ses frais et ses versements les vôtres. C’est ce qui explique la réduction des frais de soin en cas de besoin et qui explique aussi pourquoi vous ne devez pas manquer un versement au risque d’être victime de résiliation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *